LA FORÊT DE HIGAS

De nouvelles racines pour la transition agro-écologique

Découvrez un projet pionnier et atypique financé par la communauté de FEVE* : la forêt de Higas, une forêt nourricière au cœur des Landes !

Convaincu·es  par le potentiel de ce projet agricole, FEVE a décidé de soutenir Yoann, maraîcher à l’origine de l’idée de la Forêt de Higas, en lui permettant d’accéder aux 7 hectares nécessaires pour planter les fondations de cette forêt. Quelques semaines ont suffit pour réunir auprès de notre communauté d’épargnants responsables le montant nécessaire à l’acquisition des terres de la future forêt. Yoann et Frank vont pouvoir commencer à préparer le terrain et planter les jeunes arbres et arbustes pour la saison 2022 !

*A noter que ce projet a été monté et financé avant la création de la foncière LES FEVES et que la Forêt de Higas ne fait donc pas partie des actifs de celle-ci.

Vous souhaitez participer aux prochains projets agricoles soutenus par FEVE ?

🌳 La Forêt de Higas c’est….

  • 7 hectares de forêt comestible au cœur des Landes (40)

  • Yoann et Frank, deux passionnés d’agroforesterie et de maraîchage ;

  • 60 000 arbres, arbustes et buissons qui vont prendre racine ;

  • Des variétés locales en plein champ (fruits, fruits à coque, baies, légumes, légumes secs, plantes médicinales et aromatiques, champignons, etc.) ;

  • Une serre permettant la production de variétés tropicales (avocats, cacao, café, bananes, agrumes, etc.) ;

  • Deux bassins alimentés par les eaux de ruissellement ;

  • Aucun produit phytosanitaire.

Qu’est-ce qu’une forêt comestible ?

Aussi appelée forêt-nourricière ou forêt jardin, la forêt comestible est un espace de culture basé sur le modèle d’une forêt naturelle. Les strates de la forêt (arbres, arbustes, graminées, plantes couvrant le sol) sont répliquées avec des espèces choisies spécifiquement pour leur rôle nutritif ou systémique (plantes mellifères, médicinales ou fixatrices d’azote pour le sol). C’est un modèle qui a l’avantage de s’auto-réguler, de demander moins d’intervention humaine et d’être beaucoup plus résistant face au changement climatique ; c’est donc un modèle qui a de l’avenir. Ce type d’écosystème est duplicable sous serre et permet également de faire pousser des denrées inédites comme du cacao, du café ou des agrumes !

Ce modèle est inscrit dans le courant plus large de l’agro-foresterie. Il peut se décliner sous forme d’agriculture synthropique dans les pays plus tropicaux comme le Brésil.

👨🏻‍🌾 Yoann Lang comme porteur de projet référent

L’histoire de Yoann Lang et de son rêve de forêt comestible, même si unique, reflète le parcours de nombreux agriculteurs entrepreneurs. Depuis plusieurs années Yoann a le projet, l’envie et les connaissances pour créer une forêt comestible. Fort de cette vision, Yoann y met toute son énergie : dessiner la forêt, sourcer les espèces à planter, préparer les semis, prendre soin des arbrisseaux,  trouver un collaborateur aussi motivé que lui, convaincre le propriétaire voisin de lui vendre ses 7 hectares, communiquer, lever des fonds en financement participatif sur Miimosa,  et sécuriser un prêt à la banque pour acheter ces terres. 

En mars 2021, alors qu’il ne lui reste qu’à finaliser l’achat des terres pour pouvoir planter tous les arbres et entamer sa première année, il fait face à un coup dur, il a du mal à trouver des sources de financement auprès des acteurs traditionnels pour son projet atypique. Ayant entendu parler de Fermes En ViE et de notre volonté de participer à la transition agro-écologique en finançant l’achat de terres agricoles via la mobilisation de l’épargne citoyenne, Yoann nous présente le projet fin mars. C’est le début d’une belle et efficace collaboration.

“Dès la prise de contact, j’ai senti au sein de l’équipe de FEVE une grande motivation à faire avancer les choses. Aussi investi·es et disponibles que motivé·es, ils ont su prendre en compte l’urgence de notre situation et nous proposer rapidement une solution pour l’acquisition du foncier nécessaire au lancement de notre aventure. Une équipe de choc, tous et toutes très complémentaires, sans qui notre aventure n’aurait peut-être jamais vu le jour.”

Ce projet a vu le jour grâce au soutien des communautés de MATA et de Humans By Nature, deux organisations investies dans la réalisation de projets agricoles environnementaux ancrés dans leur territoire. 

Yoann Lang – ©Gaëlle Coudert

🧐  La forêt de Higas face aux enjeux environnementaux et sociaux du monde agricole

Découvrez en plus sur la Forêt de Higas dans ce document de présentation.

1. L’érosion des sols et les inondations

→ Dans ce projet toutes les surfaces de culture et d’élevages sont boisées ce qui permet une meilleure retenue et infiltration des précipitations. 

2. La pollution atmosphérique et aquatique

→ La forêt a un grand pouvoir de stockage de CO2. De plus elle permet la filtration des eaux de pluie et de ruissellements environnants.

3. La fragilisation des écosystèmes

→ De nombreuses essences de bois et variétés végétales vont se côtoyer et seront associées pour créer des bocages, des haies et des retenues d’eau ce qui rend l’ensemble plus résilient face aux ravageurs et aux maladies.

4. Le déclin de la biodiversité

→ L’absence de traitement et la grande diversité végétale feront de ce lieu un havre de paix pour la biodiversité.

5. La traçabilité et la qualité de l’alimentation

→ Les produits passeront pour la plupart presque directement du producteur à l’assiette grâce aux ventes sur place. S’ils sont transformés, ils le seront chez un artisan fiable et local.

6. Le climat social du monde rural et agricole

Ce type de projet permet une revalorisation du métier d’agriculteur et une réduction de la pénibilité puisque la forêt comestible demande moins de maintenance. 

🙌  Pourquoi ce projet a-t-il plu à notre communauté ?

Un projet agro-écologique et diversifié avec des impacts positifs sur le climat et la biodiversité

Un projet entrepreneurial et innovant : objectifs ambitieux et cultures inédites (agrumes, cacao, café, etc.)

Un projet solide validé par une étude de faisabilité technico-économique menée par FEVE auprès d’experts indépendants

📣  Des investisseurs FEVE témoignent !

Très heureuse de contribuer a l’aide financière pour que le projet de Yoann aboutisse. Il porte une nouvelle vision de l’agriculture de demain.  Il partage les mêmes valeurs du vivant et de la protection de l’environnement, du bien être animal et de la force de la nature. Ce projet sera un exemple a suivre et à multiplier dans d’autres régions.

Blandine

J’ai investi dans le projet de la forêt de Higas pour plusieurs raisons. Les aspects de crédibilités agricole, technique et financière ont été bien analysés par FEVE. En tant que particulier, c’est difficile pour moi d’évaluer ces aspects. FEVE s’en est chargé et sans cet appui je n’aurai pas su et pu faire.

Grâce à ça, il ne me restait que la partie “plaisir” d’un tel investissement : découvrir le projet, voir s’il a du sens pour moi, s’il me parle et si j’ai envie d’en parler. La forêt de Higas coche toutes ces cases : reboiser pour capter du CO2, limiter les intrants, diversifier pour augmenter la résilience, et le Sud-Ouest !

Thibault

Sauver le vivant

💛  Comment rester insensible face à un paysage en pleine nature au moment du printemps ?

🍀  Comment ne pas faire de sa ViE un chemin pour la sauvegarde de la biodiversité ?

🐝  Comment ne pas sauvegarder le vecteur le plus puissant de notre alimentation ?

🍓  Comment se nourrir autrement que de manière local et de saison ?

Ce sont mes valeurs. C’est pourquoi je m’engage aux côtés de Fermes En ViE  🦔 !

Julie

© Copyright Fermes En ViE – 2020Web design : Brunille / Photographie : Freepik

Mentions légales & Politique de confidentialité