La ferme de Magnantru

La Ferme de Magnantru c’est une belle histoire qui était racontée jusqu’alors par Cathy et Jean-Pierre Charles.

Cela faisait plusieurs dizaines d’années qu’ils y travaillaient et y prennaient soin de la terre. Le couple a développé une activité agricole diversifiée avec vente à la ferme et transformation sur place. Il y a quelques années, au moment de penser leur retraite, Cathy et Jean-Pierre se sont rendus compte qu’il allait être compliqué pour eux de trouver des repreneur·ses capables d’assurer un tel investissement financier et la pérennité des activités en place.

Aujourd’hui, et ce grâce à la communauté d’investisseur·ses de FEVE, l’histoire de cette ferme continue avec Camille et Raphaël !

Suivez Camille et Raphaël sur les réseaux sociaux

Département
Dans les Deux-Sèvres, en Nouvelle Aquitaine
Surface
47 ha
Pratique agricole
Ateliers diversifiés, autonomie de l'exploitation
Ateliers
Élevage bovin, élevage d'oies, grandes cultures, transformation, chambres d'hôtes
Pourquoi FEVE a investi ?
La ferme de Magnantru
Une situation idéale
Camille et Raphaël connaissaient déjà la ferme puisqu'ils y étaient salariés, alors qui de mieux pour reprendre cette ferme à 30 minutes de Niort ?
La diversification des ateliers
La ferme a été diversifiée avec de l'élevage bovin, d’élevage d’oies et grandes cultures mais aussi un atelier de transformation valorisant les produits.
Des activités complémentaires
L'activité de chambres d’hôtes est une excellente façon de faire découvrir la vie des agriculteurs et des agricultrices aux familles, de passage dans la région.
Pour des revenus plus conséquents
La mise en place d'un magasin à la ferme permet, à Camille et Raphaël, d'avoir un circuit de vente maîtrisé pour des revenus plus conséquents.
A la rencontre de
Camille et Raphaël
Racontez-nous votre parcours d’installation et votre projet agricole

Nous sommes tous les deux non issu·es du monde agricole et pourtant à nous deux on cumule plus de 18 ans d’expérience agricole. Cela faisait environ 4 ans qu’on avait pour projet de s’installer ensemble en polyculture élevage et qu’on a tout doucement entamé les démarches.

Nous avions été salariés sur La ferme de Magnantru, elle correspondait totalement à nos attentes et nous connaissions bien les lieux et les cédants. Cependant, le prix d’achat pour la reprise d’une exploitation était un frein pour nous. Après plusieurs entretiens, nous avons décidé de travailler avec Fermes En ViE pour faciliter l'accès au foncier et bénéficier de la location avec option d'achat.

En quoi FEVE vous a aidé dans votre projet ?

On a collaboré avec FEVE pour faire évoluer la ferme économiquement et écologiquement avec des projets par exemple un changement de chaudière, l'agroforesterie sur l'extérieur. On essaye de développer un petit peu tout ça ensemble en collaborant. 

Pour nous FEVE  nous a confortés dans notre choix en fait. On s'est lancés un petit peu tous seuls, on n'était pas sûrs et FEVE a fait office de filet de sécurité en quelque sorte. On a trouvé chez FEVE un soutien qu'on n'avait pas forcément jusque là, ainsi qu'un point de vue économique et gestion. Sur la pratique on était ok mais sur tout le reste on avait besoin de cet accompagnement-là en fait.

Quels sont les perspectives pour l'avenir ?

Nous sommes très ouverts à l’idée de potentielles futures activités complémentaires sur la ferme avec d’autres porteur·ses de projet comme du maraîchage, de la boulangerie ou de l’apiculture. Pour créer une ferme diversifiée avec de nombreux ateliers qui fonctionnent les uns avec les autres et qui permettent de limiter les risques en cas de mauvais rendements sur un des ateliers.

Vous avez aussi un projet de ferme à financer ?

Comme Camille et Raphaël, envoyez une demande à FEVE pour soumettre votre projet à notre équipe.

A la rencontre de
Camille et Raphaël
On a trouvé chez FEVE un soutien qu'on n'avait pas forcément jusque là.
Racontez-nous votre parcours d’installation et votre projet agricole

Nous sommes tous les deux non issu·es du monde agricole et pourtant à nous deux on cumule plus de 18 ans d’expérience agricole. Cela faisait environ 4 ans qu’on avait pour projet de s’installer ensemble en polyculture élevage et qu’on a tout doucement entamé les démarches.

Nous avions été salariés sur La ferme de Magnantru, elle correspondait totalement à nos attentes et nous connaissions bien les lieux et les cédants. Cependant, le prix d’achat pour la reprise d’une exploitation était un frein pour nous. Après plusieurs entretiens, nous avons décidé de travailler avec Fermes En ViE pour faciliter l'accès au foncier et bénéficier de la location avec option d'achat.

En quoi FEVE vous a aidé dans votre projet ?

On a collaboré avec FEVE pour faire évoluer la ferme économiquement et écologiquement avec des projets par exemple un changement de chaudière, l'agroforesterie sur l'extérieur. On essaye de développer un petit peu tout ça ensemble en collaborant. 

Pour nous FEVE  nous a confortés dans notre choix en fait. On s'est lancés un petit peu tous seuls, on n'était pas sûrs et FEVE a fait office de filet de sécurité en quelque sorte. On a trouvé chez FEVE un soutien qu'on n'avait pas forcément jusque là, ainsi qu'un point de vue économique et gestion. Sur la pratique on était ok mais sur tout le reste on avait besoin de cet accompagnement-là en fait.

Quels sont les perspectives pour l'avenir ?

Nous sommes très ouverts à l’idée de potentielles futures activités complémentaires sur la ferme avec d’autres porteur·ses de projet comme du maraîchage, de la boulangerie ou de l’apiculture. Pour créer une ferme diversifiée avec de nombreux ateliers qui fonctionnent les uns avec les autres et qui permettent de limiter les risques en cas de mauvais rendements sur un des ateliers.

Vous avez aussi un projet de ferme à financer ?

Comme Camille et Raphaël, envoyez une demande à FEVE pour soumettre votre projet à notre équipe.

Les pratiques agro-écologiques

Conservation des pratiques

La ferme était déjà en agriculture biologique, Camille et Raphaël poursuivent leur activité en conservant ces pratiques et en développant la diversification.

Préservation des sols

La minimisation du travail des sols et l'absence de traitement phytosanitaire limitent en effet l’impact de l’exploitation sur la qualité de l’air, la qualité de l’eau et la biodiversité.

Pâturage et race bovine locale

La conduite de l’élevage bovin au pâturage, avec notamment l’élevage de vaches parthenaises, une race locale à faible effectif pour limiter l'impact sur l'environnement. La grande surface de pâturage sur la surface agricole utilisée (SAU) est favorable à la biodiversité mais favorise aussi le bien-être animal.

Autoproduction

L’alimentation animale, les semences et les fertilisants sont en grande partie ou totalement autoproduites, ce qui permet de maîtriser la chaîne de A à Z. L'autonomie est une grande force dans la conduite d'une exploitation, surtout quand les marchés s'affolent à cause des crises mondiales.
La ferme de Magnantru
a cédé sa ferme grâce à FEVE
Vous avez aussi une ferme à transmettre ?

Comme , contactez FEVE pour soumettre votre projet à notre équipe.

Rejoignez les investisseurs responsables

Fermes En ViE est un projet audacieux contribuant au redéveloppement de l’agriculture “moderne” dans un sens qui la réconcilie avec l’environnement.

Marine D.

Investisseuse chez FEVE

Depuis 2021

MERCI à FEVE d'exister. Cela nous permet d'investir pour soutenir l'un des plus beaux métiers du monde, en accélérant la transition écologique et préservant notre biodiversité, tout en favorisant l'autonomie alimentaire de notre pays. Que de bonnes causes ! Investir dans la foncière FEVE, c'est un réel plaisir et ça procure un bon bol d'espoir pour l'avenir.

Marjorie H.

Investisseuse chez FEVE

Depuis 2023

# J’ai participé à un apéro FEVE, bien qu’appréhendant un peu une soirée investisseurs… Je me disais: ”il ne va y avoir que des banquiers en cravate”, et bien non… Quelle agréable surprise de voir la présence d’agriculteurs (des vrais en chair et en os, pas seulement des graphiques sur un powerpoint). Et puis des conseillers en gestions de patrimoine mais aussi de petits investisseurs avec des paroles simples mais vraies : « Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants. »

Christophe B.

Investisseur chez FEVE

Depuis 2023

La mission de FEVE

En France, 50% des agriculteurs vont partir à la retraite d’ici 10 ans. FEVE facilite l’installation agricole pour répondre à l’urgence du renouvellement des générations et de la transition écologique.

Nous réalisons notre mission grâce à deux puissants leviers :

  • Notre foncière solidaire qui finance l’achat des fermes grâce à l’épargne citoyenne. Elle permet aux jeunes agriculteurs d’être en location avec option d’achat et de s’installer plus facilement.
  • La Grange, notre plateforme digitale qui permet de construire et concrétiser un projet d’installation viable et durable grâce à des contenus techniques et des outils pratiques.
La carte FEVE
Explore les fèves financées et en cours de financement. Clique sur celles qui t'intéressent pour découvrir leur histoire !
La presse parle de cette fève
🚨 Appel à projets spécial agricultrice
FEVE lance un appel à projets pour financer votre ferme !
Vous voulez devenir agricultrice, vous avez trouvé une ferme et vous souhaitez la faire financer par FEVE ? Candidatez avant le 15 juin
Je candidate