Pourquoi est-il plus que nécessaire de donner aux agricultrices la visibilité qu’elles méritent ?

, le
22/5/2024
Pourquoi est-il plus que nécessaire de donner aux agricultrices la visibilité qu’elles méritent ?

"On sent bien que les mentalités ont évolué, que les femmes sont acceptées mais on sent toujours une différence. Ce n’est pas dit mais on le perçoit. C’est encore un milieu très masculin, les femmes ont longtemps été reléguées aux tâches administratives." Témoignage d’Émilie, agricultrice installée avec FEVE, dans la ferme du manoir d’Anctoville.

Et c’est dommage car les chiffres parlent d’eux-mêmes : 93% des agricultrices considèrent leur travail comme un métier passion. Aujourd'hui encore, il n'est pas rare que par souci économique, les femmes travaillant dans une exploitation agricole ne soient pas officiellement déclarées, ce qui les prive de tout statut légal et d’une retraite décente. Cela contribue aussi à les maintenir dans l'ombre de leur mari ou de leur fils. Cependant, les choses évoluent lentement, mais sûrement.

Agricultrices, les travailleuses de l’ombre

Il faut dire que l'évolution historique de la participation des femmes dans l'agriculture a été marquée par des défis considérables. Pendant des siècles, les femmes ont été cantonnées aux tâches domestiques (en plus de leur travail sur l’exploitation bien-sûr) mais souvent exclues des rôles de décision dans le secteur agricole. Ce n'est que récemment, dans les dernières décennies, que leur présence et leur contribution ont été pleinement reconnues.

Des figures comme Marie-Thérèse Lacombe, Michou Marcusse ou Anne-Marie Crolais ont ouvert la voie en se faisant entendre et en défendant les droits des agricultrices. Elles ont été des pionnières, luttant pour l'égalité des genres dans un domaine longtemps dominé par les hommes. Leur engagement à faciliter les démarches pour les générations actuelles, inspirant de nouvelles initiatives comme l'association Vox Demeter.

Webinaire - Les agricultrices : la nouvelle génération s'installe

Nous avons le plaisir d’accueillir Anne, fondatrice de l’association Vox Demeter pour ce webinaire qui nous parlera de ces enjeux qu’elle connaît si bien. Suzanna, éleveuse de bufflonnes en Bretagne et Julie en charge de la gestion de son exploitation dans les Landes, deux agricultrices installées avec FEVE seront également présentes. Elles sont les mieux placées pour nous partager leur parcours d’installation et leur retour d’expérience sur la réalité terrain de leur métier d'agricultrice.

Je m’inscris au webinaire

Faire passer les agricultrices de l’ombre à la lumière : un défi d’actualité

Malgré les progrès réalisés, de nombreux défis persistent pour les femmes agricultrices. Elles sont confrontées à des obstacles tels que des prêts accordés à des niveaux inférieurs à ceux des hommes, une confiance moindre des cédants, et des politiques qui ne reconnaissent pas toujours leur contribution de manière équitable. Par exemple, la Dotation Jeune Agriculteur (DJA) est souvent moins distribuée aux femmes, en partie parce qu'elles s'installent plus tard dans leur carrière agricole.

À cela s’ajoutent les remises en question permanentes de leur légitimité, les obligeant à redoubler d’efforts pour trouver leur place, et à l’image de la société : la charge mentale du foyer et des outils et structures inadaptés à leur morphologie.

Et comme le disait Anne-Cécile Suzanne lors de son intervention dans Semence Mag, rien n’est fait pour qu’une femme puisse s’installer seule sur son exploitation. En tant que cheffe d'exploitation, elle se demande avec inquiétude comment elle pourra concilier les responsabilités de l'élevage, comme le vêlage des vaches par exemple à toute heure du jour et de la nuit, avec la perspective de devenir mère un jour.

FEVE s’engage pour une agriculture qui donne plus de place aux femmes

Vous avez envie de vous lancer ? Vous avez identifié une ferme mais vous ne savez pas comment la financer ? Répondez à notre appel à projet ! Nous pouvons financer votre ferme et votre installation ! Candidatez avant le 15 juin !

Je candidate à l’appel à projets spécial Agricultrices

Vox Demeter, l’association qui s’engage en faveur d’une agriculture plus égalitaire

Ces défis entravent non seulement la réussite individuelle des agricultrices, mais également le potentiel global du secteur agricole. En effet, leur contribution est cruciale pour la durabilité et la sécurité alimentaire à long terme.

Elles ont d’autant plus un rôle à jouer dans la réorientation de nos modèles agricoles actuels du fait qu’elles sont souvent des championnes de l'agroécologie, elles privilégient des méthodes respectueuses de l'environnement et axées sur la préservation des ressources naturelles. Leur approche de l'agriculture prend en compte non seulement la productivité à court terme, mais aussi la santé des sols, la biodiversité et la résilience aux changements climatiques.

Dans ce contexte, des initiatives telles que Vox Demeter sont cruciales. Fondée par Anne Dumonnet-Leca, Vox Demeter vise à donner visibilité et reconnaissance aux femmes dans l'agriculture. L'association travaille à sensibiliser le public à l'importance du rôle des agricultrices, à défendre leurs droits et à promouvoir l'égalité des genres dans le secteur agricole.

Il est temps de reconnaître pleinement le travail des femmes agricultrices et de soutenir leur autonomisation dans le secteur agricole. En tant que consommateur·ices et citoyen·nes, nous pouvons tous et toutes contribuer à cette cause.

On vous donne quelques idées de petites actions (mais très concrètes) à faire pour vous engager dans cette démarche !

  • Soutenez des initiatives comme Vox Demeter en suivant leurs réseaux sociaux, en vous impliquant dans leurs activités et en adhérant à l'association.
  • Informez-vous sur les défis auxquels les agricultrices sont confrontées et sur les solutions proposées.
  • Encouragez les politiques et les programmes qui favorisent l'égalité des genres dans l'agriculture, notamment en matière d'accès aux financements, de formation professionnelle et de soutien aux initiatives entrepreneuriales des femmes.
  • Participez au financement d’installations d’agricultrices avec FEVE

Reconnaître le travail des femmes dans le monde agricole est plus que juste et nécessaire, c'est crucial pour l'avenir de notre secteur. Leur contribution à la durabilité et à la sécurité alimentaire ne doit pas être sous-estimée. En soutenant des initiatives comme Vox Demeter et en prenant des mesures concrètes pour promouvoir l'égalité des genres dans l'agriculture, nous pouvons tous et toutes jouer un rôle dans la création d'un avenir plus équitable et plus durable pour tous·tes.

© Photo Lou Mouronval

Les articles similaires

Je veux recevoir les
nouvelles de FEVE

Choisissez la newsletter qui vous convient le mieux :

Pousse de plante avec main
🚨 Appel à projets spécial agricultrice
FEVE lance un appel à projets pour financer votre ferme !
Vous voulez devenir agricultrice, vous avez trouvé une ferme et vous souhaitez la faire financer par FEVE ? Candidatez avant le 15 juin
Je candidate