PER et investissement dans la terre agricole, complémentaires pour épargner ?

, le
11/12/2023
PER et investissement dans la terre agricole, complémentaires pour épargner ?

PER et investissement dans la terre agricole, complémentaires pour épargner ?

Qu’est-ce qu’un PER ?

Le plan d’épargne retraite (PER) a été mis en place par la loi Pacte du 22 mai 2019. C’est une enveloppe fiscale qui vous permet d’épargner et de bénéficier à terme d’un complément de revenu sous forme de rente ou de versement en capital pendant votre retraite. Le PER individuel, comme une assurance-vie, vous permet de répartir votre épargne entre deux types de produits :

  • Un fonds en euros qui offre une garantie en capital partielle ou totale par un assureur, hors frais de gestion. Ils sont essentiellement investis en obligations d’État et d’entreprise très peu risquées
  • Un fonds en unités de compte, investi sur les marchés financiers principalement à travers des fonds d’investissements en actions, obligations ou immobiliers.  Ce produit comporte lui un risque de perte en capital

C’est une épargne bloquée jusqu’à votre retraite, sauf cas spécifiques de sorties anticipées.

Le foncier agricole : un placement de long terme pour votre retraite

Le foncier agricole désigne les terres utilisées pour produire des cultures, élever du bétail ou pour toute autre pratique visant à produire des aliments ou des ressources utiles d’origine agricole. C’est un investissement de moyen long terme, car peu liquide. Il comporte des risques de perte en capital, mais présente historiquement une progression régulière et peu volatile. C’est de fait un placement particulièrement intéressant dans un objectif de diversification et de constitution d’un patrimoine, pour votre retraite par exemple.

En raison de sa complexité et de sa réglementation spécifique, c’est un investissement qui reste peu accessible pour des particuliers. Investir via une foncière comme FEVE simplifie le processus et apporte une sécurité supplémentaire grâce à une méthodologie de sélection rigoureuse et un suivi régulier. 

Réduire ses impôts pour préparer sa retraite

Le PER, une baisse de l’assiette fiscale surtout intéressante pour les hauts revenus

Il n’y a pas de limite de versement, néanmoins un PER vous permet, sur option et dans une certaine limite, de déduire les versements volontaires de votre assiette fiscale (le montant qui sert de base au calcul de votre impôt sur le revenu). 

Le disponible fiscal, qui est le montant déductible maximum, est mentionné sur votre avis d’imposition et est inférieur ou égal au plus élevé des 2 montants suivants :

  • 10 % des revenus professionnels de 2022, nets de cotisations sociales et de frais professionnels, avec une déduction maximale de 35 194 €,
  • ou 4 114 € si ce montant est plus élevé.

L’avantage fiscal lié à ces versements dépend de la tranche marginale d’imposition (TMI) de votre foyer fiscal. Ainsi, à versement égal, plus votre tranche marginale d’imposition est élevée, plus votre avantage fiscal le sera.

Il est important de noter qu’en cas de choix pour la déduction des versements de votre revenu imposable, vos sorties à la retraite seront soumises :

  • Pour les rentes, à l’impôt sur le revenu après un abattement de 10% et aux prélèvements sociaux, après déduction d'un abattement fixé en fonction de votre âge, à hauteur de 17,2%
  • Pour les retraits en capital, à l’impôt sur le revenu exonéré de prélèvements sociaux pour les versements et au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 % pour les plus-values générées

Dès lors, le montant de votre avantage fiscal dépend essentiellement de la différence entre votre TMI au moment de vos versements et celui pendant votre retraite.

Réduisez vos impôts en investissant dans une foncière solidaire

En achetant des parts d’une foncière solidaire comme FEVE, quel que soit votre TMI, vous pouvez bénéficier chaque année d’une réduction d’impôt égale à 25 % du montant investi. En pratique, si vous payez 2500 € d'impôts, vous pouvez réduire vos impôts à 0 € avec un investissement de 10 000€. 

La réduction est cependant limitée à un investissement maximal de 50 000€ pour un contribuable célibataire (100 000€ pour un couple soumis à une imposition commune), soit une réduction d’impôt de 12 500€ maximum. La fraction des investissements excédant cette limite est reportée pour ouvrir droit à la réduction d’IR dans les mêmes conditions au titre des 4 années suivantes. Elle est également limitée par le plafonnement global des niches fiscales, plafond de 10 000€ par foyer fiscal avec faculté de report pendant 5 ans en cas de dépassement. 

Vos actions sont inaliénables durant 3 ans, mais pour bénéficier de cette réduction d’impôts, vous devez conserver vos titres au moins 5 ans en cas de rachat par un tiers et 7 ans en cas de remboursement par la foncière. Côté fiscalité à la sortie, c'est cette fois assez simple : les éventuelles plus-values sont soumises au PFU de 30%. 

De fait, un investissement dans une foncière solidaire peut être considéré comme très complémentaire d’un PER car il n’entre pas dans le même dispositif de défiscalisation.

🦔  C'est important !

De fait, un investissement dans une foncière solidaire peut être considéré comme très complémentaire d’un PER car il n’entre pas dans le même dispositif de défiscalisation.

Contribuer à prendre sa retraite dans un monde plus soutenable

S’il existe des options plus “vertes”, sans investissements dans les énergies fossiles par exemple, l'épargne accumulée dans un PER vient alimenter les marchés financiers et essentiellement contribuer à faire perdurer le monde tel qu’il est aujourd’hui. 

Changer le modèle agricole industriel actuel est un levier majeur pour diminuer nos émissions de gaz à effet de serre, protéger la biodiversité, préserver la ressource en eau ou améliorer notre souveraineté alimentaire. En investissant cher FEVE, vous avez un impact direct et immédiat. Vous financez concrètement l’achat de fermes avec les jeunes agriculteurs et agricultrices qui s’y installent. Grâce à votre épargne, ils participent à une transition agroécologique qui au fil du temps contribuera à de meilleures conditions de vie pour tous.

Investissez dans le foncier agricole

La foncière solidaire de FEVE vous permet de diversifier votre patrimoine en investissant facilement dans le foncier agricole. Grace à son agrément ESUS, vous bénéficiez d’avantages fiscaux intéressants. Investir dans le foncier agricole c’est aussi permettre à des centaines d’agriculteurs de s’installer sur des fermes agroécologiques diversifiées. Rejoignez la communauté pour avoir un impact positif avec votre épargne.

J’investis dans le foncier agricole

Les articles similaires

Je veux recevoir les
nouvelles de FEVE

Choisissez la newsletter qui vous convient le mieux :

Pousse de plante avec main