Transmettez votre ferme

FEVE est une entreprise de l'économie sociale est solidaire, qui a pour objectif de faciliter la transmission des fermes aux nouvelles générations d'agriculteurs et d'agricultrices. Nous accompagnons la transmission d'exploitations agricoles et facilitons l'installation de fermes agroécologiques partout en France.

Contacter FEVE directement par téléphone

Du Lundi au Vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h, au 05 35 54 78 76

J’appelle FEVE
Simon, le repreneur, a rempli le dossier de financement et ça a été très rapide. FEVE avait déjà les fonds, donc on n’a pas eu besoin d’attendre. Nous avons donné notre accord et en 3-4 mois la ferme a pu être reprise avec un projet qui nous plaisait.
Témoignage de Philippe, le fils du cédant de la Ferme de Coutemillière

FEVE en quelques chiffres

19

agriculteur·rices
déjà installé·es

9

hectares convertis
en agroécologie

16

transmissions de fermes réussies

9

millions d’euros
déjà levés

Les critères de reprise
de ferme de FEVE

Je souhaite être contacté par FEVE
Je souhaite être contacté par FEVE
Les essentiels
Un montant minimum de 200 000€

FEVE finance le foncier (terres agricoles, maison(s) d’habitation et bâtiments agricoles). Nous ne finançons pas le matériel, ni le cheptel.

Une SAU minimum de 30 hectares

Nous privilégions les fermes qui peuvent accueillir plusieurs activités complémentaires.

Une répartition équilibrée entre terres et bâti

Avec des bâtiments bien dimensionnés en taille et en montant par rapport à la SAU

Un foncier idéalement groupé
Les plus
Des surfaces cultivables

pour permettre l'autonomie alimentaire des troupeaux

Un accès à l'eau
Une maison d’habitation
Je souhaite être contacté par FEVE

Pourquoi transmettre ma ferme avec FEVE ?

Un service rapide et efficace pour vendre

8 mois, c'est la durée moyenne chez FEVE entre la 1 ère visite et la vente de la ferme. Vous mettez toutes les chances de votre côté pour transmettre votre ferme dans de bonnes conditions. Nous n'imposons aucune exclusivité, et il n'y a pas de frais.

L’assurance de voir un beau projet s’installer

Nous assurons la sélection des repreneuses et repreneurs et la viabilité du projet sur le plan économique, agronomique et écologique. Le suivi se fait en collaboration avec les instances du monde agricole. Vous pouvez ainsi transmettre votre ferme BIO (ou non) à un repreneur ou une repreneuse qui poursuivra votre travail dans le respect d'une charte agroécologique ambitieuse.

Une communauté de futurs agriculteurs et agricultrices

Notre réseau comprend plus de 10 000 porteurs de projet candidats à l'installation dès maintenant ou dans les 5 ans à venir et partout en France.
Nous pouvons facilement communiquer sur la transmission de votre ferme à notre communauté. Vous choisissez les critères et le degré d'anonymat que doit contenir l'annonce (exemple : Ferme BIO, atelier bovin lait, possibilité de diversification...)

Ils ont transmis leur ferme grâce à FEVE

Dans cette transmission, tout le monde a mis du sien, on a fait des concessions, il y a eu des compromis, mais c’est pour ça que ça a réussi, oui ! La SAFER a fait un effort par le portage, le Crédit Agricole a soutenu également ces deux jeunes et avec le financement de FEVE pour le foncier, on a permis l’installation de deux jeunes qui, sans tous ces acteurs réunis, n’auraient jamais pu s’installer.

Christophe

Agriculteur

390 ha en bio

Creuse

Au départ, on pensait vendre l’exploitation par nous même, facilement et rapidement. Très vite, on a vu qu’on n’était pas en capacité de gérer la vente de nos 190 hectares seuls. On s’est tourné vers la SAFER, puis on a rencontré l’équipe de FEVE. Ils ont amenés 3 repreneurs potentiels et finalement c’est avec Vivian et Julie qu’on a conclu l’affaire. On était surpris de cette manière de financer au début mais ça a été très efficace.

Gérard C.

Agriculteur

190 ha

Landes

On a été favorable au projet et le fait qu’il y ait une charte d’agroécologique ça nous plaisait encore plus. On avait envie de voir s’installer une agriculture plus respectueuse de l’environnement. Simon, le repreneur, a sollicité FEVE pour le financement et ça a été très rapide. FEVE avait déjà les fonds et donc on n’a pas eu besoin d'attendre. Nous avons donné notre accord et en 3-4 mois la ferme a pu être reprise avec un projet qui nous plaisait.

Philippe B.

Fils de l'agriculteur cédant

50 ha en bio

Mayenne

Les étapes pour transmettre
sa ferme avec FEVE

Prenez contact avec nous

grâce à ce formulaire 👉

grâce au formulaire ci-dessous 👇

Nos conseillers vous recontactent

pour discuter de votre ferme à transmettre et vérifier les critères d’éligibilité de votre projet de transmission

Nous publions une annonce de votre ferme

que nous diffusons largement auprès de porteurs de projet avec votre accord préalable

Nous étudions les projets des candidats

à la reprise de votre ferme et sélectionnons des projets viables avec des porteurs de projet sérieux à vous présenter

Nous organisons des visites de la ferme

d'abord avec notre expert foncier pour vérifier avec vous les éléments techniques et économiques puis avec les porteurs de projet prometteurs identifiés

Le compromis de vente est signé

avec le repreneur ou la repreneuse, nous vous accompagnons dans les démarches administratives.

Nous suivons le repreneur ou la repreneuse pendant 3 ans !

Les ressources utiles
quand on veut transmettre sa ferme

Je cherche un repreneur pour mon exploitation agricole

Vous vous posez des questions sur le futur de votre ferme ? Voici quelques conseils pratiques pour vous guider dans la recherche d’un ou d’une future porteuse de projet.

Réussir à transmettre sa ferme

Transmettre sa ferme ne se décide évidemment pas du jour au lendemain. Elle demande beaucoup de préparation et doit cocher de nombreuses cases administratives. Lorsque la·le repreneur·se...

Comment bien estimer sa ferme

L’estimation d’une ferme est une étape incontournable de la transmission d’une exploitation. A la suite d’un premier diagnostic, plusieurs approches sont possibles pour réaliser cette valorisation...

Les questions fréquentes
Comment ça se passe pour que FEVE m’aide dans ma transmission ?

Vous prenez contact avec FEVE pour nous expliquer votre situation.

Nous confirmons ou non notre possibilité d’agir par un échange téléphonique et nous vous demandons d’envoyer une description de votre ferme et des documents descriptifs. FEVE fait une première analyse de la ferme en lien avec les critères de la foncière. Si

  • Si vous avez déjà un·e repreneur·se identifié·e, nous étudions son projet puis si le projet est sérieux et prometteur, un membre de l’équipe FEVE me rend visite sur ma ferme pour confirmer la première analyse.
  • Si vous n’avez pas de repreneur·se, nous publions une annonce pour lancer une recherche de porteurs de projet parmi notre communauté, auprès de nos partenaires et via d’autres canaux internet. Une fois que des porteur·ses de projet prometteur·ses et sérieux·ses sont identifié·es, un membre de l’équipe FEVE me rend visite sur ma ferme pour confirmer la première analyse et la possibilité pour la foncière d’y investir.

Si cette visite est concluante, nous approfondissons l’étude des projets des porteurs de projets. Et nous continuons d’échanger avec vous pour préparer l’acquisition éventuelle de la ferme.

Combien de temps ça prend ?

Entre 8 et 12 mois entre la communication de la ferme et la signature. Ce délai est souvent plus court si vous avez déjà un repreneur·se avec un dossier solide.

Est-ce qu’il y a des frais ?

Non, il n’y a pas de frais à la charge du cédant.

Est-ce qu’il y a une exclusivité ?

Non, il n’y a pas d’exclusivité. FEVE c’est une corde de plus à mon arc pour transmettre votre ferme sereinement et rapidement.

Si j’identifie un·e repreneur·se par un autre biais, FEVE peut aussi aider au financement de la ferme si le profil et le projet sont en adéquation avec nos critères.

J’ai du mal à trouver quelqu’un pour reprendre ma ferme, est-ce que FEVE peut m’aider ?

Le système de location avec option d’achat que nous proposons peut permettre de toucher davantage de porteurs de projets qui n’auraient pas les moyens de financer la reprise du foncier.

Communiquer avec nous est un moyen de toucher une communauté avec des centaines de candidats prêts à s’installer sur notre plateforme et nos réseaux sociaux.

Nous travaillons aussi en étroite collaboration avec les acteurs institutionnels du monde agricole (Chambre d’agriculture, SAFER, Associations Paysannes…). Dans certains cas, nous pouvons communiquer de manière croisée avec ces acteurs pour multiplier vos chances de trouver un·e repreneur·se.

J'ai déjà trouvé des repreneurs ou repreneuses, pouvez-vous les aider à financer l'acquisition ?

Oui ! Dans ce cas, FEVE va analyser le projet des repreneur·ses ainsi que le foncier proposé. FEVE pourra proposer le financement du foncier aux repreneurs identifiés, à certaines conditions :

  1. le projet est conforme à la charte de FEVE et considéré comme viable par les équipes de FEVE
  2. le foncier est proposé à un prix conforme au marché et correspond aux critères d’investissement de la foncière solidaire

Est ce que je choisis les porteur·ses de projet qui reprendront l’activité ?

FEVE prend en charge l’étude des dossiers des porteurs et porteuses de projet. L’évaluation et la sélection des porteurs et porteuses de projet est la responsabilité de FEVE.

Mon avis sera sollicité à titre consultatif, mais la décision finale portant sur le choix du ou des porteurs de projet à installer sera prise par FEVE.

Quand transmettre ma ferme ?

La recherche d’un·e repreneur·se démarre idéalement 3-4 ans avant le départ à la retraite. La première étape est donc de vous renseigner auprès de la MSA sur la date possible pour votre départ à la retraite. Les acteurs agricoles du territoire (Chambre d’agriculture, ADEAR…) organisent régulièrement des réunions d’information sur le sujet.

Ma ferme est en bio, est ce qu’elle va le rester ?

Oui, pour s’installer avec FEVE, les porteurs·ses de projet s’engagent sur une charte agroécologique ambitieuse qui exige de produire en Agriculture Biologique. Nous travaillons pour que les fermes bio ne repartent pas en conventionnel.

Ma ferme n’est pas en bio, est ce je peux quand même transmettre avec FEVE ?

Oui, vous pouvez transmettre avec FEVE mais les repreneur·ses devront produire en Agriculture Biologique sur votre ferme, il faut donc que votre ferme se prête à une conversion en AB. Reprendre et convertir des hectares conventionnels en bio fait partie de la mission de FEVE.

À quel moment solliciter FEVE ?

Dès que vous êtes prêt à chercher un·e repreneur·se, contactez-nous pour que nous vous apportions notre aide.

Dans quels cas FEVE peut m’aider dans ma transmission ?

FEVE peut m’aider dans ma transmission si je souhaite VENDRE ma ferme et qu’il y a des terres agricoles incluses dans la vente. En effet, les installations avec FEVE passent par une acquisition de votre ferme par une foncière solidaire, il faut donc qu’il y ait du foncier à vendre.

Si je souhaite LOUER ma ferme à un·e repreneur·se et en rester propriétaire, FEVE ne peut pas intervenir. De même, FEVE pour l’instant ne peut pas vous aider à trouver un·e associé·e s’il n’y a pas de vente de foncier.

Quel est le rôle de FEVE dans ma transmission ?

FEVE peut :

  • m’aider à trouver un·e repreneur·se en communiquant sur ma ferme
  • financer la reprise de foncier pour un·e repreneur·se qui n’en aurait pas les moyens : la foncière solidaire LES FEVES rachèterait votre ferme pour ensuite la louer en location avec option d’achat à la ou les personnes qui s’installent.
À quel prix FEVE rachète ma ferme ?

FEVE rachète les fermes au prix du marché, sur la base d’estimations faites par rapport au marché local (SAFER, expert indépendant, etc.). Si le prix de marché est différent du prix que vous demandez, des discussions auront lieu pour se mettre d’accord sur un prix.

Est-ce qu’il y a une confidentialité de l’annonce ?

Afin de maximiser les chances de trouver un·e repreneur·se pour votre ferme, FEVE va communiquer sur différents canaux : plateforme lagrange, réseaux sociaux, newsletter, partenaires du monde agricole, etc.

Si vous le souhaitez, nous faisons le maximum pour que votre ferme ne soit pas reconnaissable du premier coup d’œil sur l’annonce en adaptant la localisation, les photos, etc. Nous pouvons vous faire valider l’annonce avant de la publier pour s’assurer qu’elle vous convient.

Dois-je quitter la maison d’habitation si je vis sur la ferme ?

Nous savons que la plupart des porteurs.ses de projet souhaitent vivre sur la ferme sur laquelle ils vont s’installer ; une ferme avec une maison d’habitation a beaucoup plus de chance de trouver repreneur·se. Certain·es repreneur·ses peuvent aussi être réticent·es si d’autres personnes habitent sur la ferme. C’est pourquoi FEVE publie majoritairement des fermes avec des maisons incluses dans la vente.

Est-ce que la foncière peut aussi reprendre mon matériel et mon cheptel ?

Non, la foncière solidaire ne peut pas acheter le matériel, cheptel ou stocks. Les porteurs·ses de projet peuvent racheter si cela correspond à leur projet, sinon il faudra vendre le matériel et le cheptel à part.

Quels sont les critères d’investissement de la foncière solidaire ?

Les critères principaux sur la ferme à vendre sont les suivants :

  • Le montant d’investissement minimal de la foncière est de 200 000€.
  • Ce montant d’investissement doit être équilibré entre bâti et foncier (si le poids des bâtiments est trop élevé par rapport aux terres, la foncière ne peut pas intervenir) : cela implique que nous investissons souvent dans des fermes de taille moyenne (min 30 ha)
  • Le prix est conforme au marché.

En plus de ces critères préalables, les fermes seront évidemment étudiées au cas par cas.

Vous avez encore des questions ou vous souhaitez échanger avec nos équipes pour en savoir plus ?
Inscrivez-vous à la prochaine session d’information

Voir toutes les questions fréquentes >
🚨 Appel à projets spécial agricultrice
FEVE lance un appel à projets pour financer votre ferme !
Vous voulez devenir agricultrice, vous avez trouvé une ferme et vous souhaitez la faire financer par FEVE ? Candidatez avant le 15 juin
Je candidate